IHEIE logo

Capital Risque

Venture capital (EN)

Investissements, Amorçage, Startups, Fonds d’investissement, Gérant de fonds

Définition 1

Financement de jeunes entreprises innovantes non cotées sous la forme de participation au capital, avec l’ambition d’un fort retour sur investissement.

Définition 2

Activité économique et financière permettant d’alimenter l’amorçage d’une jeune société technologique ou de service à fort potentiel de croissance. L’apport en capital est associé à la mise à disposition des réseaux et des expériences des investisseurs. Contrairement aux banques, les capital risqueurs ne demandent pas de garanties.

Définition 3

Équivalent des paris hippiques modernes. Dans la course effrénée au développement, les investisseurs – jockeys – tentent d’optimiser la trajectoire de leur startup – monture. Les chutes sont nombreuses.

Éthymologie et histoire du mot

L’expression s’écrit souvent avec un trait d’union capital-risque en français. Elle apparaît dans les années 1980 par calque à l’anglais venture capital et s’applique à la finance. Le terme capital est attesté en français à l’extrême fin du XVIe siècle (c’est un emprunt à l’italien capitale) avec le sens de « principal d’une rente, ensemble des biens que l’on fait valoir». On est bien là dans le domaine de l’économie et des finances. Au XIXe siècle, il désigne également «l’ensemble de ceux qui possèdent les richesses». Le mot risque, quant à lui, est un peu antérieur à capital mais est un néologisme du XVIe siècle également. Il signifie « danger plus ou moins prévisible ». Il y a bien la notion de prédictibilité dans le mot dès sa création. Il est, lui aussi, un emprunt à l’italien risco. L’association des deux termes en français est donc très récente (fin XXe siècle) mais très éloquente dans le milieu de l’innovation !

Voir toutes les définitions

Nos publications

Petit dictionnaire de l'innovation vol1
Petit dictionnaire de l'innovation vol2
Petit dictionnaire de l'innovation vol3