IHEIE logo

Co-conception

Co-design (EN)

Conception ouverte, conception collaborative, conception centrée utilisateur

Définition 1

Processus de conception qui se caractérise par l’implication des usagers et la prise en compte de leurs contributions actives dans celuici, voire qui les place au centre de la démarche (conception centrée utilisateur).

Définition 2

Méthode qui mise sur la participation des usagers comme facteur d’optimisation, voire d’innovation, dans la conception de produits et de services, plus adaptés à leurs attentes, car pensés par eux ou avec eux.

Définition 3

Mode d’élaboration de projets qui permet de s’acheter une paix sociale à court terme, en faisant croire aux citoyens-usagers impliqués dans le processus de décision que leurs avis et leurs idées ont été pris en compte, jusqu’à ce qu’ils s’aperçoivent que le projet fini correspond exactement à ce qui avait été voulu depuis le départ par le commanditaire.

Éthymologie et histoire du mot

Le mot conception (dont la première attestation remonte au XIIe siècle en français) provient du latin classique conceptio « action de contenir ». Son sens très concret va ensuite se développer vers des acceptions plus abstraites, notamment sous l’influence du latin chrétien (Immaculée Conception – encore que l’on pourrait ici discuter du caractère concret ou abstrait du processus…), pour enfin prendre les sens généraux de « pensée » et « idée ». La conception d’un ouvrage peut alors aussi bien désigner son élaboration abstraite tout autant que sa réalisation concrète. Il y a donc dans ce mot en français moderne à la fois l’action de « concevoir » (un travail à l’état de conception) et celle du résultat (une conception du monde, de la société, etc.). Dans le domaine de l’innovation et de l’entrepreneuriat, on comprend bien les deux enjeux liés intrinsèquement (création et nécessité de résultat). Le préfixe co- quant à lui est un élément très ancien de la langue provenant du latin cum « avec » et marque ainsi l’idée de regroupement, de lien, d’union. On parle de cocontractant, de codirection, de coprésident et bien sûr de co conception ! Notons que tous ces mots ne sont pas lexicalisés avec la même force dans la langue puisque certains termes voient la soudure entre préfixe et base effective dans lesdictionnaires (colocataire, coresponsable) alors que d’autres connaissent encore le trait d’union typographique (co-rédacteur, co-messager).

Voir toutes les définitions

Nos publications

Petit dictionnaire de l'innovation vol1
Petit dictionnaire de l'innovation vol2
Petit dictionnaire de l'innovation vol3